CHARTE HANDICAP

DE L’ORGANISME DE FORMATION ALIASE

 

Nom du référent         : Abderrazak LAABI

Mail du référent          : abderrazzak.laabi@gmail.com

Objectif du document : sensibiliser le formateur d’ALIASE à la prise en compte du handicap

Version du document  : 1.0

Date d’actualisation    : 13/05/2021

                     

 

Contenu 

 

Connaître les missions du référent handicap d’ALIASE                                                                         

Accompagnement ou orientation des PSH                                                                                               

       Idées reçues à combattre                                                                                                                        

       Entretien d’accueil                                                                                                                                   

            Objectif                                                                                                                                               

            Comment détecter le handicap et l’aborder dans l’entretien ?                                                          

            Bonnes pratiques                                                                                                                                

            Quelques exemples de questions                                                                                                      

       Compensations                                                                                                                                       

            Compenser le handicap c’est quoi ?                                                                                                  

      Risques avec le groupe de stagiaires                                                                                                      

 

Connaître les missions du référent handicap d’ALIASE

 

Le référent handicap d’ALIASE a les missions suivantes :

  • Accompagner le pilotage et la mise en œuvre de l’engagement du centre de formation dans la démarche de progrès pour développer l’accessibilité des formations

  • Soutenir et développer la mobilisation de l’équipe sur l’accessibilité du centre de formation - Développer des ressources et savoir-faire pour favoriser la formation des personnes handicapées

  • Favoriser la communication sur l’accessibilité du centre de formation auprès des publics et des partenaires

  • Favoriser le repérage des personnes en situation de handicap dès la phase d’accueil et s’assurer d’une communication sur les possibilités d’aménagement des modalités de la formation

  • Veiller à une égalité de traitement lors de toutes les phases de formation (recrutement, sélection, positionnement, période en centre, en entreprise, épreuves de validation)

  • Soutenir l’accessibilité des formations et être force de proposition pour l’améliorer, par : l’identification d’équipements de base, des modalités pédagogiques plus accessibles, …

  • Capitaliser et diffuser les bonnes pratiques au sein de sa structure

  • Savoir mobiliser les dispositifs et prestations d’appui à la compensation du handicap en formation et en garantir la mise en œuvre jusqu’au terme de la formation

  • Créer, développer, et s’appuyer sur un réseau de partenaires externes (référent de parcours, partenaires spécialisés handicap, Agefiph, etc.) pour pouvoir aménager les formations autant que nécessaire

  • Anticiper la fin de formation en garantissant la transmission aux partenaires, des données favorisant l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap

  • Repérer les problématiques, les axes de progrès pour en informer sa direction et l’Agefiph.

 

Pour toute interrogation sur le traitement des situations de handicap, il faut envoyer un mail au référent handicap : abderrazzaklaabi@gmail.com

 

Accompagnement ou orientation des PSH

 

Idées reçues à combattre

 

LA PLUPART DES PERSONNES HANDICAPÉES LE SONT DE NAISSANCE.

85% des handicaps sont acquis après l’âge de 15 ans.

 

LA MAJORITÉ DES PERSONNES HANDICAPÉES SOUFFRANT D’UN HANDICAP MOTEUR SE DÉPLACE EN FAUTEUIL ROULANT.

Sur les 8 millions de personnes concernées, 5% se déplacent en fauteuil.

 

L’ABSENTÉISME DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS EST PLUS IMPORTANT.

Au contraire, l’expérience montre qu’ils sont souvent plus assidus. Selon une enquête de l’Agefiph, 93% des entreprises ayant recruté des personnes handicapées se déclarent satisfaites.

 

DE NOMBREUX SECTEURS D’ACTIVITÉ NE SONT PAS ACCESSIBLES AUX PERSONNES HANDICAPÉES.

Il est impossible de généraliser, chaque situation de handicap est spécifique. Tous les secteurs professionnels sont ouverts aux personnes handicapées dès l’instant où elles présentent les compétences requises ou les dispositions pour les acquérir.

Entretien d’accueil

 

Objectif

Prendre connaissance du parcours de la personne, des moments clés, des interlocuteurs qu’elle a rencontrés, nous permet de mieux appréhender ses besoins actuels. Nous sommes en droit de nous poser des questions quant aux limites et contraintes éventuelles dues au handicap et de vérifier certains points. Le handicap ne signifie pas pour autant systématiquement moyens de compensation ou aménagements.

 

COMMENT DÉTECTER LE HANDICAP ET L’ABORDER DANS L’ENTRETIEN ?

 

Au cours de l’entretien, le handicap ne doit pas devenir le sujet de conversation principal. Nous n’avons pas besoin de connaître tous les détails relatifs à la situation personnelle du candidat mais nous devons être en mesure de :

  • Évaluer les conséquences du handicap : gestion de l’entrée en formation, relation avec les autres stagiaires/équipe pédagogique, organisation pédagogique (place dans la salle), accompagnement pendant les périodes en entreprise,

  • Mesurer l’adéquation entre le métier visé et le handicap,

  • Évaluer si le candidat a une vision réaliste des conditions d’exercice de son futur métier.

 

BONNES PRATIQUES

  • Ne pas hésiter à demander au lieu de présumer.

  • Aborder le handicap de manière factuelle et resituer le discours dans un contexte professionnel en veillant à ne pas aborder le handicap vis-à-vis de la pathologie mais sous l’aspect des difficultés potentielles liées à la formation et à l’exercice du métier.

  • Décrire la formation et éventuellement faire visiter le centre de formation.

 

Même si le candidat évoque spontanément son statut, cela ne présume pas qu’il détienne toutes les réponses aux questions que nous nous posons.

Une personne handicapée n’a pas l’obligation de dévoiler son statut de personne handicapée à un organisme de formation. Nous pouvons juste l’inciter à le faire, en affichant une politique d’accueil adaptée aux personnes en situation de handicap.

 

QUELQUES EXEMPLES DE QUESTIONS

  • Qu’est-ce qui motive votre entrée en formation ?

  • S’agit-il d’une reconversion professionnelle ?

  • Par qui êtes-vous accompagné(e)/orienté(e) ?

  • Par un organisme accompagnant les personnes handicapées (Cap emploi, SAMETH, association spécialisée) ?

  • Comment envisagez-vous votre formation ?

  • Avez-vous des besoins spécifiques ?

  • Avez-vous certaines contre-indications ?

 

Compensations

 

Compenser le handicap c’est quoi ?

 

Apporter des réponses individualisées et adaptées permettant de supprimer ou au moins de réduire les difficultés rencontrées afin de rendre les situations accessibles aux personnes handicapées.

 

Plusieurs variables à prendre en compte :

  • L’environnement : les obstacles techniques ou humains

  • Les évolutions potentielles (aggravation du handicap ; évolution de l’environnement)

  • Le type de handicap : contraintes, capacités résiduelles ou incapacités

 

Ne pas hésiter à recueillir l’avis du stagiaire sur ses besoins pour suivre au mieux la formation (techniques organisationnelles, compensations humaines, moyens matériels…). Certaines personnes ont développé leurs propres techniques de compensation. Après le premier contact, une visite préalable du centre de formation peut être proposée pour montrer les locaux et les équipements pédagogiques.

 

Les contraintes liées au handicap peuvent varier d’une situation à une autre : le handicap peut ne pas avoir les mêmes répercussions en centre de formation, ou en entreprise. Deux personnes ayant un même handicap peuvent subir des contraintes différentes. Chaque situation doit s’évaluer individuellement.

DANS UNE LARGE MAJORITÉ DE SITUATIONS, AUCUN AMÉNAGEMENT SPÉCIFIQUE N’EST NÉCESSAIRE.

Risques avec le groupe de stagiaires

  • L’invisibilité entraîne le doute quant à l’existence d’un handicap.

  • Vision que les travailleurs handicapés abusent de leur situation pour être dispensés de certaines tâches de travail.

  • Les aménagements accordés ne sont pas toujours compris et peuvent parfois susciter des jalousies.

Mise à jour : 11/06/2021